TMS, BLESSURES SPORTIVES LE PROTOCOLE DE TRAITEMENT

Les Troubles Musculo-Squelettiques regroupent un ensemble de symptômes de douleur engendrés par des mouvements répétitifs et réguliers. Ils se traduisent souvent par des douleurs en proximité des articulations empêchant ou limitant les mouvements normaux, ceux de la vie courante mais aussi les gestes professionnels ou sportifs. Par exemple cela peut limiter le port de charge même le plus minime et devient réellement handicapant en particulier dans la vie professionnelle puisque de nombreux arrêts de travail et de constats d’invalidité sont des conséquences directes de ces TMS (des tendinopathies chroniques notamment mais aussi des névralgies) .
Il en est de même dans la sphère sportive ou de nombreux athlètes pro sont régulièrement blessés au cours de la saison; C’est aussi le cas chez les sportifs récréatifs qui doivent cesser leur activité physique durant quelques semaines ou plusieurs mois pour soigner leurs douleurs limitantes. La plupart de ces douleurs sont dues à des erreurs dites d’entrainement : TROP de changements TROP vite TROP fort soit en intensité, soit en volume. La compréhension de la cause primaire est essentielle pour être en mesure de ne pas renouveler les même erreurs (les même cause générant toujours les même effets). Le thérapeute indépendamment de sa spécialité doit être en mesure de préciser les conditions à respecter pour un retour permettant de renforcer les tissus blessés.

Il est évident que ces douleurs affectent aussi beaucoup le moral des personnes souffrant de Troubles Musculo-Squelettiques et c’est d’autant plus vrai lorsque ces douleurs de renouvellent et deviennent chroniques. En effet c’est souvent une caractéristiques de ces troubles : les mêmes causes amenant toujours aux même effets; sans changement de quelque chose dans sa pratique, son type de vie, il est difficile d’envisager que ces troubles ne se reproduisent pas et en particulier lorsque’ils sont traiter à coup d’anti-inflammatoire puisque l’action de ces substances viennent s’opposer au processus normal de réparation des tissus abîmés. De plus la réparation des tissus altérés par ces troubles est en général d’évolution lente ce qui impacte le ressenti émotionnel.

Troubles fréquents et retour à la normale très lent, il est évident que la prise en charge des TMS doit se faire avec rigueur et attention pour sortir de cette situation. J’ai pour habitude d’avoir une logique de traitement qui passera toujours par les points suivants ce qui en fait un protocole assez général :

  • un examen minutieux permettant de comprendre le geste irritant et d’identifier la chaîne myofasciale et le ou les méridiens en cause.
  • réduction des tensions musculaires identifiées
  • libération ostéo articulaire de toutes les articulations en regard de la chaîne myofasciale en cause
  • réduire la douleur
  • encourager la physiologie naturelle de réparation des tissus et en favorisant le sommeil.
  • calmer le mental et redonner confiance
  • établir des recommandations pendant la phase de récupération et en phase de reprise pour réduire tous les irritants et éviter les récidives

Ce protocole sera entre autre présenté lors du stage sur le traitements du sportif mais comme vous pouvez le percevoir dans cet article, il est aussi tout à fait adapté à tous les troubles musculo-squelettiques affectant de nombreuses personnes.

Une réponse à “TMS, BLESSURES SPORTIVES LE PROTOCOLE DE TRAITEMENT”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :